Priorités 2015-2016

11- La vie spirituelle :
Chaque personne vivant sur le secteur doit pouvoir rencontrer Dieu, vivre cette relation comme une bonne nouvelle et le prier. Cette première priorité est celle de la vie intime, personnelle avec le Seigneur.
Chacun doit pouvoir progresser dans la connaissance de la vie intérieure, être accompagné ou aidé dans ce sens pour se sentir mieux aimé du Dieu de Jésus Christ.
Des messes en famille aideront les plus jeunes mais aussi leurs parents à découvrir comment Dieu nous parle et vient à notre rencontre dans l’Eucharistie, “source et sommet de la vie chrétienne”. Une animation pour les plus jeunes les aidera à comprendre la messe et laissera à leurs parents l’espace dont ils ont besoin pour prier et se confier à Dieu.
Prochaine messe des familles le dimanche 29 novembre pour l’entrée du temps qui mène à Noël, l’Avent.
Des messes dans les villages : un effort des prêtres pour que chacun puisse participer à une messe proche de chez lui :

  • 1er samedi du mois à Notre Dame des vignes,
  • 2ème samedi du mois à Labessière-Candeil et à Cabanès (mois impair) / Puybegon (mois pair),
  • 3ème samedi du mois à Busque,
  • 4ème samedi du mois à Notre Dame de Besplaux et Saint-Martin de Casselvi (mois pair)/Saint-Pierre de Monestier (mois impair),
  • 5ème samedi du mois : saint Mémy,
  • Les 1 er et 3ème samedis du mois, messe du jour à 11h à La Chapelle Saint-Roch à Graulhet

L’adoration est une des formes de piété les plus fortes : prier et contempler devant la présence réelle de Jésus, le Saint-Sacrement est un projet de cette année pour le secteur. Deux personnes le préparent et sont en contact avec l’équipe de Lavaur pour le mettre en place.
• Temps forts il y en a 2 dans l’année liturgique : l’Avent et le Carême. Un document d’aide pour tout chrétien à l’occasion du cheminer vers Noël et Pâques, une journée du pardon pour chacun de ces temps et une récollection paroissiale seront proposées.

 

22- L’accompagnement de la vie de Foi :
lChaque chrétien doit pouvoir être accompagné pour grandir dans la foi en fonction de ses besoins. Cela se traduit notamment par une préparation sérieuse des étapes de la foi, des sacrements.

Une équipe d’accompagnement du baptême des bébés (jusqu’à 3 ans) se met en place pour prendre en charge la diversité des familles. Celle-ci proposera un nouveau par cours de préparation,
Une proposition d’accompagnement pour le baptême des enfants de 3 à 7 ans, pour respecter la proposition envers ces enfants, la pédagogie nécessaire pour les accompagner et leur famille,
Une équipe pastorale de préparation au mariage, qui accompagnera les couples vers le sacrement du mariage.

 

33- La transmission de la foi :
Être aimé de Dieu c’est aussi vouloir partager avec d’autres cette expérience riche et désirer que d’autres aussi découvrent la joie de se savoir aimé de Dieu.
Un éveil à la foi pour les enfants jusqu’au CE1, une fois par mois, pour
une catéchèse familiale où les parents puissent accompagner leurs enfants et que ceux-ci découvrent Jésus comme un ami,
Un catéchisme de qualité pour tous les enfants du CE2 au collège, avec des parcours récents utilisant les méthodes modernes (vidéo, internet),
La proposition des Fraternités, initiative internationale qui fait se retrouver des groupes de personnes qui échangent au plus près de leur réalité de vie, de foi, priant, partageant l’Évangile…
L’accueil de toutes les demandes d’accompagnement pour les adultes dans leur vie de foi : préparation aux sacrements (Baptême, communion, confirmation) pour ceux qui ne les ont pas reçus. Une Équipe de catéchuménat se met en place pour répondre à toutes les demandes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *